.Nous y sommes, les visites en concession sont ou seront suspendues selon la politique gouvernementale de distanciation sociale. La réalité de la crise du COVID-19 nous a tous pris par surprise. Cela dit, ce n’est pas le temps de se mettre la tête dans le sable. Aussi dramatique que cela puisse paraître, il existe des opportunités qu’il ne faut pas négliger en ces temps particuliers et le marketing numérique est la principale. Deux positions s’affrontent depuis les derniers jours: la résignation ou l’opportunisme. Voici quelques stratégies en lien avec ce dernier choix, qui permet de voir la situation comme une opportunité:

1 – Plus d’internautes que jamais

Vidéotron retire les limites de données pour ses membres, Amazon contracte plus de 100 000 nouveaux employés pour palier à l’augmentation de commandes en ligne aux États-Unis, les études les plus récentes montrent que le trafic internet est en hausse d’au moins 20 à 30% depuis le début de la crise en Europe. La même chose se passe chez nous. Le marché n’est pas disparu: il est en ligne.

2 – Repenser ses objectifs à court et à moyen terme

En terme de marketing, il est important de repenser ses objectifs à court et à moyen terme. Les indicateurs de performance utilisés à pareille date dans le passé (le nombre de visites en succursale, le nombre de ventes dans les semaines à venir, etc.) sont, bien sûr, à réviser. Négliger ceci équivaut à céder à la panique. Soyez astucieux: la meilleure stratégie en ce temps de crise sera de rester présent et connecté avec sa clientèle et de continuer de lui offrir un contenu de qualité.

3 – Rester investi et dominer l’internet en prévision de la reprise des ventes

Orienter ses efforts vers la reprise des ventes, voilà la solution. Le marketing doit être considéré comme un investissement. Tout comme les actions en bourse, plusieurs pourraient avoir le réflexe de vouloir se retirer. Quelques joueurs le feront. À quoi est-ce que ça rime? À une opportunité pour ceux qui resteront investi! Concrètement, le coût par clic risque de diminuer, l’espace de visibilité sur internet sera moins occupé… Et pourtant les amateurs de voitures et les prochains acheteurs veulent continuer de rêver à leur prochain véhicule!

Les campagnes de conquête et de notoriété de marque pourraient être votre ticket vers une reprise des ventes glorieuse. Près de 9 acheteurs sur 10 se tourneront vers les concessionnaires qui auront continué de promouvoir de façon consistante pendant une période de crise ou de récession économique, dès qu’ils en auront les moyens.

4 – Concrètement, sur le web, je fais quoi ?

  • Être disponible et réactif sur la messagerie instantanée et les portails numériques.
  • Tenir sa clientèle à jour de toutes les mesures mises en place en lien avec le COVID-19 et les inviter à participer à un processus d’achat 100% en ligne ou à domicile, lorsque celui-ci est possible.
  • Créer des opportunités de rendez-vous et lancer des campagnes de génération de prospects à partir de Facebook (Lead Ads).
  • Enregistrer des vidéos d’essai et de démonstration des nouveaux modèles.
  • Renforcer sa présence en display sur Google Ads.
  • Augmenter sa présence en ligne par des publications éditoriales et de contenu sur les médias sociaux.

5 – L’essentiel : Réinventer le processus d’achat avec du 100% en ligne

C’est ici que se démarquent les concessions créatives et proactives. Continuer de faire des ventes en cette période trouble et sans visites en concession c’est possible, mais il faut mettre en place une démarche simple, intuitive et invitante pour l’acheteur. Celle-ci doit être 100% en ligne avec des services courtois et responsables. Établissez une veille pour voir ce que votre concurrence fait. Il vous faudra être rapide! Quelques solutions à envisager :

  • Démonstration et essais routier à domicile tant que cela est permis. Bien sûr, appliquez strictement les recommandations de Santé Publique, comme la distanciation de 2 mètres. Vous ne voulez pas voir des photos de vos employés ayant des gestes non sécuritaires sur Facebook. 
  • Service de collecte des véhicules pour les entretiens et le service en général. Retour sans frais. Si les règles le permettent, évidemment.
  • Livraison des véhicules sur un camion à plateau, à domicile (faites-en un événement, filmez la livraison!).
  • Suivez toutes les recommandations de votre association locale ou provinciale pour rester en tout temps dans la légalité. Profitez, si cela est mis en place, des possibilités offertes par la signature électronique. Finalisez, lorsque possible et légal, vos ventes au domicile de votre client.  
  • Surtout : garantissez la sécurité de votre pratique et la santé de votre personnel et de vos clients. Les mots-clés de votre nouvelle approche : solidaire et responsable.

Prenez l’initiative quand à ce processus d’achat en ligne et à domicile et vous récupérerez certainement une partie de vos ventes. Soyez audacieux et rapides… et vous récupérerez également une partie des ventes de vos compétiteurs!

Beaucoup de choses à mettre en place, beaucoup de changements, n’oubliez pas que de nombreux experts sont là pour vous aider. Et vous, quelle sera votre stratégie?

 

Écrivez-nous

2 + 14 =